top of page
  • Photo du rédacteurMathieu Ferry

C'est quoi Pharos ? A quoi sert Pharos ? Focus sur la plateforme de signalement

Dernière mise à jour : 17 nov. 2023

C'est quoi Pharos ? A quoi ça sert ? La plateforme Pharos a été lancée il y a environ quinze ans afin de permettre aux internautes de signaler tout contenu en infraction avec la loi.


La question de la régulation du web est un défi persistant qui n'a pas encore été résolu de manière optimale. Bien que la régulation d'internet ait été largement débattue au niveau européen, notamment avec le Digital Services Act, la France avait déjà mis en place, depuis longtemps, une plateforme dédiée à la collecte de signalements de contenus illégaux, qu'ils proviennent des réseaux sociaux ou d'autres sources.


Pharos signalement

C'est quoi pharos ? Une pratique de délation qui ne date pas d'hier


Les autorités encouragent activement les internautes à signaler les contenus illégaux ou inappropriés. Bien avant cette poussée, la France avait déjà instauré un mécanisme s'adressant non seulement aux grandes plateformes, mais à l'ensemble du web.


Cette plateforme se nomme Pharos, qui signifie « Plateforme d'harmonisation, d'analyse, de recoupement et d'orientation des signalements ».


Fondée en 2009, Pharos offre aux utilisateurs la possibilité de notifier des contenus préoccupants grâce à des liens. Ces signalements sont ensuite examinés par des professionnels de la police. Suite à cette évaluation, si un contenu est jugé dangereux ou en violation de la loi, il est alors transmis aux autorités judiciaires ou aux services de renseignement pour action.


On peut à peu près tout signaler sur Pharos


Les autorités acceptent le signalement d'une vaste gamme de contenus inappropriés ou illégaux. Voici quelques-uns des types de contenus que les internautes peuvent signaler :


  • 1. Trafic illégal

  • 2. Escroqueries

  • 3. Menaces ou incitations à la violence

  • 4. Actes de cruauté envers les animaux

  • 5. Mise en danger des personnes

  • 6. Exploitation pédophile ou corruption de mineurs en ligne

  • 7. Injures ou diffamations

  • 8. Incitation à la haine

  • 9. Terrorisme

  • 10. Spams


Lors de la soumission d'un signalement, l'internaute est invité à sélectionner la catégorie pertinente, à fournir le lien vers le contenu concerné, à indiquer s'il est la victime potentielle et à préciser le type de plateforme sur laquelle l'infraction a eu lieu (par exemple, réseau social, site web, application de messagerie).


Il est important de noter que, tout comme le numéro d'urgence 17, la plateforme Pharos dispose de policiers qui reçoivent et traitent les signalements 24 heures sur 24.



Comments


bottom of page